Les principaux prédateurs en Haute Corse


Un prédateur est un animal sauvage ou domestique qui cause des dégats dans nos basse-cours en capturant des proies vivantes pour se nourrir ou alimenter sa progéniture.
La liste de ses prédateurs est longue, mais pas autant que sur le continent.
Il y a ceux qui prennent les oeufs, tel que les corbeaux, les corneilles, les hérissons, les belettes et les rats.
Ceux qui s'attaquent aux animaux vivant, toujours les mêmes corbeaux, rats et belettes pour les poussins, le renard, le chat harret, le chien errant et les rapaces comme la buse.
Ceux qui s'attaquent à la nourriture, comme les rats, les souris, moineaux et oiseaux en tous genre.



Le renard prolifère dans ma région et se rapproche de plus en plus des maisons, il y est présent toute l'année et reste une menace permanente, bien que la période la plus critique soit le mois de mai et le mois de juin. Période ou il éduque ses jeunes, et nos basse-cours sont un terrain de chasse privilégié pour la facilité et la rentabilité. Un renard est capable d'escalader une cloture de deux mètres de haut ou de creuser en dessous pour se frayer un passage.
Il chasse de préférence la nuit, mais je l'ai apperçu plusieurs fois en plein jour à éssayer de se créer un passage dans les poulaillers.

voilà un enregistrement du renard à l'affut de nuit



Le chien errant possède beausoup de force et aura vite fait de déchirer un grillage trop fin, afin d'accéder aux volailles. Souvent avec l'intention de jouer mais les dégats seront considérables.
Il m'est arrivé qu'une meute de chiens rentre dans mon pigeonnier, ils ont tué plus de cinquante pigeons en une nuit, les coupables ont laissé du poil sur le grillage à l'endroit même ou ils avaient fait le trou et ont été vite retrouvé.
Les assurances prennent souvent les dégats en compte, mais ça ne remplace pas les sujets choyés pendants des mois entiers.


Les rats et souris sont un vrai fléau pour l'élevage, ils pillent grain, oeufs, voir même des poussins, sans compter le nombre de maladies qu'ils transportent en eux. Il ne faut surtout pas les laisser proliférer


Les grands corbeaux volent les oeufs et tuent même les volailles adultes, ils les mangent sur place ne laissant que la carcasse propre, il en est de même pour les rapaces.

     Voilà ce qu'il reste d'un jeune coq Faverolles après une attaque d'épervier
    






 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site